• Itinéraire

    Les 140 km

    du chemin

  • Le Chemin…

    Animation panneaux

  • Via Septemtriones Templi

  • Traduction

  • Contactez-nous…

  • Bulletin d’adhésion

  • Saint-Jacques en Boulangrie

  • Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

  • QR Code

Création

La Croix du Nord, novembre 2008

croix-du-nord

Dimanche 21 septembre 2008

Cambrai, nouvelle ville-étape sur les chemins de Saint-Jacques

0

Une nouvelle association est née dans le Cambrésis. Entité à vocations historique et touristique, elle a pour objectif de faire revivre les chemins de Saint-Jacques de Compostelle dans l’arrondissement, voire au-delà.

Prenez votre bâton de pèlerin et suivez le guide, Régis Quennesson.

C’est désormais officiel : l’association Saint-Jacques en Boulangrie est née. Il a fallu la ténacité et la détermination de Régis Quennesson, nouveau président, et de Nicolas Lestringuez, directeur de l’office de tourisme du Cambrésis, pour sortir des cartons un dossier maintes fois évoqué mais jamais concrétisé. Ce projet n’est pas seulement celui de deux hommes impliqués dans la vie touristique et historique. « C’est le projet d’une ville, d’un arrondissement et même d’une région. Entre Tournai et Saint-Quentin, il n’y a pas de chemins balisés pour Compostelle et nous comptons y remédier car il y a tant de belles choses à faire découvrir… », explique Régis Quennesson, qui avait rallié Saint-Jacques de Compostelle en 2007 pour sensibiliser la population au don du sang et vivre cette expérience hors du commun. En bon randonneur, le président est bien décidé à aller au bout de ses idées, progressivement et concrètement : « Un premier tronçon entre Cambrai et Honnecourt-sur-Escaut, passant par l’Abbaye de Vaucelles, sera très vite mis à l’étude. On aimerait bien l’inaugurer d’ici un an ». Le décor est planté, le rythme donné et les ambitions annoncées : « Si tout se passe bien, on étendra notre action au Hainaut, à l’Aisne et à la Belgique ». Des territoires où l’on recense de nombreux pèlerins de Saint-Jacques. L’association cambrésienne, qui comptera sans doute de nombreux adhérents, les aidera à découvrir le patrimoine. Pour cela, elle va dès à présent faire des recherches historiques sur l’arrondissement, installer des panneaux d’informations dans les villes et villages et réfléchir au balisage des chemins pour le moment inexistant. « Un réel problème », admet M. Quennesson qui voit dans cette aventure plusieurs intérêts : historique et touristique bien sûr ; sportif pour les amateurs de marche ; humaniste puisqu’il poursuit l’action de sensibilisation au don du sang. « Cambrai devra, à terme, être une étape importante du Nord de la France pour les pèlerins de Saint-Jacques », annonce le président. C’est en bonne voie ! •

PAR SAMUEL PETIT

cambrai@lavoixdunord.fr

Article original : CLIC !

Mercredi 1er octobre 2008

L’aventure se poursuit pour Régis Quennesson. En effet, le Clarysien, après avoir rallié Clary à Saint-Jacques de Compostelle, a décidé de redonner vie au chemin de Saint-Jacques de Compostelle dans le Cambrésis.

L’aventure se poursuit pour Régis Quennesson. En effet, le Clarysien, après avoir rallié Clary à Saint-Jacques de Compostelle en prônant la parole du don de sang, a décidé de redonner vie au chemin de Saint-Jacques de Compostelle dans le Cambrésis.
Pour cela, avec plusieurs passionnés, dont Nicolas Lestringuez, directeur de l’office de tourisme du Cambrésis, il a crée une toute nouvelle association : Saint-Jacques en Boulangrie, mercredi dernier. « L’objectif de notre association est d’aider les marcheurs de Compostelle en leur offrant les moyens de se diriger dans de bonnes conditions. Nous voulons également leur donner les moyens de se documenter sur le patrimoine de notre région en général et du Cambrésis en particulier », explique Régis Quennesson.
Mais avant de faire vivre le chemin sur le terrain, il faudra d’abord le retrouver. Pour cela, « le travail va surtout se baser sur des recherches historiques afin d’être le plus fidèle possible à l’origine et de faire que notre chemin soit reconnu par les autorités compétentes. Le balisage suivra », lance le Clarysien. Un balisage qui permettra de mettre en place des panneaux d’information sur les villes et villages de l’arrondissement. Le don du sang et la protection de l’environnement seront également des éléments sur lesquels l’association communiquera.

Un relais local pour Compostelle

Une documentation en trois langues doit même voir le jour. « L’association sera le relais local pour tous ceux qui souhaitent partir sur Compostelle. Nous aurons la possibilité de pouvoir fournir les créanciales et également d’informer sur tous les besoins matériels ainsi que les trucs et astuces pour bon un Pèlerinage. »
Un premier tronçon va être très rapidement mis à l’étude. Il ira de Cambrai à Honnecourt-sur-Escaut en passant par l’abbaye de Vaucelles. « Nous réfléchissons à l’inauguration de ce tronçon. Une marche sera organisée de Cambrai à Honnecourt sur Escaut », se réjouit le marcheur des dons. Une démarche qui reçoit un échos favorable. « Tout le monde est emballé par notre projet. Nous avons déjà eu trente adhésions. » Une situation qui ne peut qu’encourager les bénévoles de la structure.

Pour tout renseignement sur l’association Saint-Jacques en Boulangrie se rapprocher de l’Office du tourisme du Cambrésis, 48 rue Noyon à Cambrai ou par téléphone au 06 50 66 19 98.

Article rédigé par :
Gauthier Clausse

Article original : CLIC !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :