• Itinéraire

    Les 140 km

    du chemin

  • Le Chemin…

    Animation panneaux

  • Via Septemtriones Templi

  • Traduction

  • Contactez-nous…

  • Bulletin d’adhésion

  • Saint-Jacques en Boulangrie

  • Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

  • QR Code

Logo

Le labyrinthe

La partie la plus visible est le labyrinthe, en jaune. Une référence à Villard de Honnecourt, natif d’Honnecourt sur Escaut, se trouvant être l’un des points stratégiques des chemins du Cambrésis. Le labyrinthe représente le Pèlerinage et bien d’autres choses que vous pouvez découvrir sur les liens qui traitent de Villard de Honnecourt. C’est également le labyrinthe apposé sur les murs des églises des voies pèlerines qui indiquait l’authenticité des lieux. C’est une présence qui vient confirmer et amplifier la véracité du pèlerinage des premiers âges. C’est le labyrinthe que nos cathédrales contiennent en leurs nefs… qui deviendra parfois un pèlerinage réduit à un périmètre restreint sur le sol mais aussi vaste dans la dimension de l’esprit que pouvait l’être en réel celui des grands pèlerinages religieux.

La couleur jaune

Le jaune pour rappeler la couleur du balisage Galicien sous la forme d’une flèche jaune. C’est également la couleur de la balise Européenne de Compostelle (Jaune et bleu).

La couleur bleue

Le bleu que nous retrouvons dans le tracé du labyrinthe, dans la balise au centre, le tracé octogonal et le fond qui entoure la totalité du logo, bleu de l’Europe et du ciel.

La balise

Au centre, la balise qui représente Santiago et le bout du chemin. Cette même balise est le logo officiel des chemins Européens.

Le logo Cambrai

Le tout surmonté du logo de la ville de Cambrai au septentrion et de ses trois points les plus visibles lorsque l’on arrive de loin  » l’église St Géry, le Beffroi et la Cathédrale de Cambrai « .

L’octogone

Le chiffre 8, l’octogone, est un symbole de la résurrection, de la renaissance par le baptême. C’est pourquoi de nombreux baptistères ont une forme octogonale. On trouvera des baptistères octogonaux car 8 est le chiffre de la vie nouvelle (à la huitième note, on obtient un nouvel octave). Il représente la renaissance et constitue le lien entre le monde matériel et le monde spirituel.

L’ouverture de l’octogone

Au nord la ville de Cambrai qui ouvre la voie vers la Belgique par l’ouverture volontaire laissée de part et d’autre des tours.

Le trait d’union

Ces mêmes tours servent également de trait d’union entre Saint et Jacques, comme le chemin entre la ville de Tournai (Belgique) et Saint-Quentin (Aisne).

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :